Forum Clubic

Alternative légère à excel

Bonjour à tous,

De temps en temps, je dois modifier des fichiers dbf (issus de qgis), mais Excel est de plus en plus contraignant pour enregistrer dans ce format, qu’il sait pourtant ouvrir. J’ai juste besoin de trier des tableaux et ajouter quelques chiffres. Est-ce qu’il existerait un logiciel léger et gratuit qui pourrait remplacer à la fois Excel et la suite OpenOffice/LibreOffice lourde, encombrante et longue à charger ?

Dans le temps, j’employais Gnumeric mais il se montrait capricieux et instable. Pire : son développement pour Windows a été abandonné.

C’est vrai, j’oubliais : vous l’aurez compris, j’utilise Windows (7 64 bits).

L’idéal serait un équivalent à Abiword ou Notepad++ mais en version tableur.

Ph.

Bonjour,
Je ne sais pas si il est possible de trouver un tel logiciel, étant donné que les tableurs sont forcément un peu lourds puisqu’ils doivent être complets et pouvoir gérer tant la mise en forme que des calculs que des diagrammes. Donc si tu cherches quelque chose de type notepad mais pour tableur, je suppose que tu n’as pas besoin de ces fonctionnalités de visualisation graphique.
Dans ce cas, voici un tutoriel pour mettre en forme des données en colonnes sous notepad : www.cathrinewilhelmsen.net…
Edité le 27/03/2017 à 10:55

Merci pour l’information. Je vais consulter le document.

Mais, a priori, cela ne répondra pas trop à mon problème. En effet, les fichiers dbf ne sont pas au format texte. Je pense que Notepad++ (ou un autre éditeur) ne sera pas capable de le lire correctement. D’autant plus que j’ai besoin de formules, certes simples (arithmétiques) mais qu’un simple éditeur n’est pas capable d’entrer dans une table.

Il existait bien autrefois des tableurs assez rudimentaires, qui faisaient l’essentiel de ce que l’on peut demander quotidiennement, sans tous les raffinements d’Excel ou d’OpenOffice. De ce point de vue, Gnumerics n’était vraiment pas mal.

Mais je suis en train de penser : qgis ne permet pas le traitement que tu souhaites? Et est-tu obligé de passer par du dbf (parce que c’est sûr que ça serait plus simple d’exporter en csv :D)?

Oui, bien sûr, il est toujours possible d’exporter en csv, voire en .xls. Mais il faudrait réimporter les points après-coup. Et avec des entités d’un autre genre (polygones et surtout lignes), c’est franchement compliqué. Tout l’intérêt d’éditer les dbf, c’est de pouvoir modifier la table, à ajouter des champs et les remplir par des formules difficiles à obtenir sur Qgis (et ArcGis) alors qu’elles sont très basiques sur un tableur, sans toucher à la géométrie.

Le dernier LibreOffice 64 bits s’ouvre très vite. Mais c’est employer un marteau-piquer pour écraser une mouche.

Effectivement, je n’ai pas besoin du tout des fonctions graphiques, pas même celles de mise en forme du texte. J’ai juste besoin d’ouvrir rapidement du .dbf et d’y ajouter, retirer ou modifier des colonnes, avec la possibilité de remplir les cellules avec des formules simples. Il n’est pas exclu qu’il existe un plugin pour Qgis qui étende les fonctions de l’éditeur de tables d’attributs, mais je ne l’ai pas encore trouvé.

Très intéressant le tutoriel ! Pour certains fichiers texte ayant trop de colonnes ou des portions inutiles, c’est un très bon outil !

Je comprends ta problématique, mais je n’ai malheureusement pas d’autres idées. Ou peut-être de passer simplement par une console de programmation, mais faut savoir coder (avec python par exemple). De la même façon, regarde si R ne te permettrait pas de faire ça (mais j’en doute). Tiens nous au courant si tu trouves quelques chose.

Ah… la programmation par R, Python ou Matlab…

Hélas, on ne maîtrise pas vraiment. Et pour ajouter une colonne ou faire un tri, c’est sûrement trop compliqué.

Je ne désespère pas. Mais j’espère ne pas en arriver à faire tourner une application Linux dans Windows (c’est possible ! sans émulateur). Là aussi je ne suis pas sûr que le jeu en vaille la chandelle. (Mais l’expérience peut être rigolote.)

En attentant qu’il se présente une nouvelle application, je vais fouiller le net à la recherche d’une vieille version Windows de Gnumeric.