Forum Clubic

Aide proxy us et explication

Bonjour,

Je viens de comprendre a quoi pouvait servir un proxy.
Tout d’abords je voudrais mettre en commun certaines ressource, genre:

une liste de proxy us:
www.aliveproxy.com… (c’est le 1 de google)
un chercker:
www.checker.freeproxy.ru…

Si vous en avez d’autres à proposer, je suis preneur.

Je voudrais également savoir dans quel cas utiliser un proxy “shock” V4 ou V5 , transparent, anonimous, ou autre?
Qu’y a-t-il de mieux comme proxy pour avoir NBC ou ABC?
Il parrait que c’est mieux d’avoir un proxy en XXX.XXX.XXX.XXX :80 ou :8081 (enfin avec 80 dans le port). Est ce vrai??
Et enfin:
Pourquoi avec certain proxy us (le seul que j’ai vraiment réussi a faire fonctionner) je ne peux faire de recherche Google??

Merci de vos réponses…
Edité le 11/03/2008 à 15:48

Tu ne peux faire de recherches ou accéder à certaines pages car les proxy que tu utilises ne sont pas “configurés” pour. Ils ne permettent pas l’accès à tout et n’importe quoi.

Pour le reste je ne peux t’aider.
Edité le 11/03/2008 à 17:22

proxy transparent: il ne cache pas ton adresse IP au site qu’il relaye.
proxy anonymous: il cache ton adresse IP, mais signale au site qu’il est un proxy
proxy high anonymous: il cache ton adresse IP et se fait passer pour un utilisateur “normal” sur le site

Pour faire simple:
1°: “bonjour, je suis un proxy, mon client xxx.xxx.xxx.xxx souhaite avoir cette page html”
2°: “bonjour, je suis un proxy, l’un de mes clients souhaite avoir cette page html”
3°: “bonjour, je souhaite cette page html”

Pour NBC et ABC (les chaines anglaises je suppose), un proxy “anonymous” devrait suffire.
Concernant SOCKS 4 ou 5 (et non “shock”), il s’agit du protocole de communication entre le client et le proxy. Au cas où SOCKS 5 marche pas, choisir SOCKS 4. Mais j’ai pas pu déterminer les différences entre les 2.

Le port n’a pas beaucoup d’importance, tant que le pare feu du proxy est configuré pour accueillir du public aux ports spécifiés. Je pense que ça sert surtout à s’en rappeler facilement :wink:

-> il se passe quoi lorsque tu veux faire la recherche Google: une page blanche, une page d’erreur, un message de refus du proxy… ?
Si les recherches se faisaient par https, j’aurai dit que le proxy ne supporte pas les protocoles sécurisés SSL. Mais c’est pas le cas ^^ c’est bien du html pur, avec methode “post”, chez Google. Serai-ce cette dernière qui serait bloquée par le proxy ?

Merci de vos reponces.

Lorsque je vais sur google bizzarement, je peux faire une recherche google, mais sur d’autre site comme “cluclu” et que je me log, il me met:

"
Forbidden

You don’t have permission to access www.clubic.com… on this server.
"

Bonjour,
Voici un site qui ferra ton bonheur.

www.freeproxylists.com…

Il existe 4 types de proxies :

  • Le proxie transparent ou proxie HTTP générique : tout le monde sait que vous utilisez un proxie, il n’offre aucune sécurité car ils laissent passer votre adresse IP. Il agit seulement comme un cache HTTP en gardant les pages les plus demandées en mémoire. Les FAI en proposent souvent un comme Free (proxy.free.fr).

  • Le proxie HTTP anonyme (anonymous proxy) : permet de naviguer anonymement, il camoufle votre adresse IP mais il n’est pas toujours fiable. Il est possible de déterminer que vous passez par un proxie et d’obtenir votre véritable adresse IP. Il ne gère que le protocole HTTP, parfois le FTP.

  • Le proxie HTTP hautement anonyme (high anonymously) ou encore “Elite” : le meilleur puisqu’il fait croire que l’IP du proxie est votre IP réelle et ne transmet aucune information permettant de vous identifier. Dans cette catégorie on trouve les proxies “Elite SSL” : le must !! Ils supportent les sites sécurisés avec SSL (les adresses avec “https://”). Certains sites permuttent en SSL afin de déterminer si vous passez ou non par un proxie.

  • Le proxie SOCKS : (littéralement “chaussettes” en anglais) est un proxie polyvalent, puisqu’il permet de relayer tout type d’information. Il relaie des requêtes relatives aux protocoles FTP (le transfert de fichiers), aux Chat et messageries instantanées (IRC/Messenger), aux groupes de discussions (NNTP), au P2P, aux courriels (SMTP/POP3), etc. En contrepartie ils nécessitent l’utilisation d’un programme spécifique . La version (4 ou 5) doit impérativement être indiquée. Le type 5 plus récent, est à privilégié : il supporte notamment les méthodes d’authentification par login/password. Rares sont les programmes qui le supporte nativement mais ils se développent.

Pour utiliser un serveur proxie afin de surfer sur le Web l’utilisateur doit configurer les paramètres de son navigateur avec l’adresse IP et le numéro de port utilisé par le serveur proxie choisi. Tous les navigateurs acceptent les proxies et beaucoup d’autres logicels acceptent ègalement les proxies dans leur configuration. Avantage : il existe un grand nombre de sites qui proposent des listes de serveurs proxies ouverts (donc gratuits) accessibles au public.

Les proxies utilisent un port pour communiquer avec l’Internet. Ces ports sont le plus souvent standards, on trouve les proxies HTTP généralement sur les ports 80, 8000, 8080 et 3128, les proxies Socks utilisent le port 1080 mais certains proxies utilisent des ports non-standards afin d’éviter les scans sauvages.

Pour trouver des proxies plusieurs méthodes existent :

  • Scanner les ports sur une plage d’adresses IP avec un programme appelé “Scanner de port” (SuperScan, Angry IP Scanner) en espérant trouver des ports laissés ouverts par un administrateurs peu consciencieux. Fastidieux et risqué : les FAI n’apprécient pas du tout ce genre d’activité assimilée à du piratage. Il existe également des programmes dédiés (Proxy Hunter, Socks Hunter, etc.) qui scannent les ports de facon transparente et ordonnent les proxies trouvés par vitesse, temps de réponse, localisation géographique, etc.

  • Utiliser les nombreux sites Web qui proposent des listes de proxies ouverts gratuits, voir notre page consacrée à ces sites. Peu de sites sont rigoureux et beaucoup de serveurs sont inopérants ou trop lents. Des programmes proposent de tester ces listes de proxies (importées au format texte) pour en extraire les plus performants et également supprimer ceux qui ne fonctionnent pas ou dont l’utilisation peut amener des poursuites (les IP gouvernementales, l’armée, les agences de renseignement, etc.), citons Charon, Proxyrama, ProxyChecker, etc.

  • Utiliser des logiciels dédiés, soit gratuits (comme MultiProxy) soit payants. Ce sont des programmes qui fonctionnent en tâche de fond et proposent une gestion centralisée des proxies évitant ainsi d’avoir à configurer son navigateur. Certains, généralement payants, sont de véritables proxies locaux qui filtrent les données sortantes de votre navigateur et anonymisent vos connexions (citons l’excellent “PC Anonyme” de Micro Application, le très connu Anonymity 4 Proxy ou encore GhostSurf). Certains programmes utilisent leur propre serveur(s) proxie(s), rapide(s) et disponible(s), mais qui ne sont pas à l’abri d’une requête judiciaire, d’autres téléchargent automatiquement une liste de proxies publics en vous permettant d’ajouter les votres.

Dans tous ces cas de figure, il vous faut trouver des proxies hautement anonyme gratuit (si possible Elite SSL) situés dans un pays peu coopératif avec le votre et qui soient suffisamment rapides pour permettre une navigation confortable ! Sachez que seul quelques proxies sur des centaines testés répondront à ces objectifs.

Pour rendre encore plus difficile votre identification il est possible de chainer plusieurs proxies à l’aide de programmes spécifiques (Proton, SocksChain) mais sachez que le ralentissement de la connexion est proportionnel au nombre de proxies chainés, ou encore l’utilisation d’une “roulette proxie” qui autorise le changement automatique du proxie après un laps de temps donné (Proxy Switch, PC Anonyme, Steganos Internet Anonym).

  • Utiliser les services d’un Web-Proxy. De nombreux services en lignes proposent de naviguer anonymement sur l’Internet par le biais d’une page Web affichant un formulaire qui permet à l’utilisateur de saisir l’adresse URL d’un site à visiter puis de laisser le système récupérer puis afficher le contenu de la page demandée. Ces services sont le plus souvent gratuits (c’est le cas de PHP Anonymizer, ProxyWeb et de notre proxie maison IA-Proxy) mais parfois ils sont payants car offrant des fonctions plus évoluées comme The Cloak qui gère le chiffrement SSL. Avantages : l’utilisateur n’a pas besoin d’installer un logiciel ni de changer les réglages de son navigateur. c’est la solution idéale pour les utilisateurs itinérants, pour surfer incognito à l’université, à la médiathèque ou dans un cybercafé. Inconvénients : Ces systèmes sont souvent limités au trafic Web (HTTP) et peuvent ne pas accepter un accès crypté (SSL). Certains services nécessitant une authentification par mot de passe (Webmails) peuvent être partiellement inopérants.

  • Des solutions alternatives, souvent libres, proposent une approche plus complexes (et complète) de l’anonymat, c’est le cas de JAP, Janus VM, et consorts, que nous proposons en téléchargement.

Enfin, l’anonymat par les proxies gratuits rencontre certaines limites :

  • Dans certains pays, l’utilisation d’un serveur proxie “sauvage” (utilisé sans le consentement de son propriétaire) peut-être considéré comme un “accès non autorisé” et punissable de poursuites judiciaires.
  • Les proxies publics, qui ont l’avantage d’être gratuit, ont une durée de vie limité, ils peuvent-être fermés à tout moment. Il faut donc les renouveller régulièrement ce qui devient vite fastidieux.
  • Ils ne sont pas toujours fiables (comment peut-on être sûr de l’utilisation qui est faite des informations de connexion par le gestionnaire du proxie ?) de plus, leur anonymat peut disparaitre à tout moment.

Bonne navigation !

@micalement
Edité le 18/03/2008 à 09:37

Oula, ça fait beaucoup a lire.

En tous cas merci,de ta réponse très complète, je viens de finir la lecture, j’ai appris plein de choses qui m’étaient encore inconnu.
Edité le 18/03/2008 à 14:44

ok mais tu ne connais tu un logiciel que je peut telecharge pour change les adresse ip ?


ok moi tu peut m'aide? je cherche un logiciel pour ip proxy payant que je peut telecharge