Forum Clubic

Quizz : géographie (page 17)

2340 km3
( planeteviable.org… )

2 000 000 km3 de glace…jolie glaçon.

bon palou.

Ou se situe Vik i Myrdal??

Localité située sur la côte sud de l’Islande…

Oui…il y a des accents sur certaines voyelles!! :icon_biggrin:

la géologie de l’Islande a été formée sur 4 périodes…lesquelles?

L’Islande a 15 millions d’années. On peut diviser ses formations rocheuses en quatre périodes principales :

  • la formation basaltique de la fin du Tertiaire,
  • la formation basaltique de la fin du Pliocène et du début du Pléistocène,
  • la formation de Móberg (ou sous-glaciaire) de la fin du Pléistocène,
  • la formation de l’Holocène3.

yes!

Quel est le plus célèbre volcan Islandais?

L’Eyjafjallajökull
Edité le 04/07/2016 à 15:45

oui mais c’est un autre qui serait la porte des enfers.

Le Grímsvötn, l’Hekla, le Krafla, etc …
L’Islande possède plus de 200 cratères dont environ 130 volcans actifs …

C’est le Hekla qui a ce surnom.

le plus haut sommet?

Le Hvannadalshnjúkur, 2119m de haut

ou se trouvent les Monts du Drakensberg??

Le Drakensberg est une chaîne de montagnes d’Afrique du Sud et du Lesotho qui se prolonge, au nord, au Swaziland.

Quelles sont les ressources minières de ce pays,

L’exploitation et la prospection minières sont totalement interdites à l’intérieur du bien ou dans la zone tampon classée du Drakensberg.
Edité le 05/07/2016 à 22:34

???

Les ressources minières…quelles sont elles?,

diamants, phosphates, or, etc…

Une soixantaine differents.

c’est quoi les roches vertes là bas et quelques exemples…

La ceinture de diorite de Barberton, aussi connue sous le nom de Makhonjwa Mountains.
Elle est connue pour contenir de l’or ainsi que pour sa komatiite, une roche volcanique ultramafique rare.

Cette association de séquences volcaniques, basiques et ultra-basiques, et de roches sédimentaires Archéennes, appelée Greenstone belt (" ceinture de roches vertes "), semble être un reliquat de croûte océanique primitif, certainement un ancien plateau océanique. Sa formation doit être due à une accrétion magmatique et à l’agglomération de petits blocs protocontinentaux. Un cycle de volcanisme d’arc et de sédimentation pourrait être responsable de la création de chaque bloc. La Greenstone belt est constituée par l’assemblage d’un complexe de gneiss ancien (datant d’environ 3,6 Ga), de roches magmatiques et de sédiments (d’âge compris entre 3,5 et 2,6 Ga). Ces séquences ont été métamorphisées et/ou déformées et sont entrecoupées par une variété de plutons granitiques (3,4 à 2,6 Ga).
La base de la Greenstone belt est constituée des formations de Theespruit et de Komati, séquences plutoniques et volcaniques. La formation Komati est structuralement au-dessus de la Theespruit. Toutefois on a dans cette dernière des âges antérieurs aussi bien que postérieurs à ceux trouvés dans la formation Komati. Ceci laisse à penser qu’elles ne font pas partie de la même série stratigraphique et qu’elles se sont mises en place séparément. Les formations supérieures consistent en des séquences sédimentaires et volcaniques (Hoeggenoeg, Moodie, Fig Tree?) . On observe que plus on remonte dans la série stratigraphique, moins le volcanisme se fait intense. Ainsi, les parties les plus hautes sont constituées essentiellement de sédiments…

PS : il serait bien que d’autres participent je trouve …

C’est vrais…:frown:

bonne réponse!

quel est son rang de producteur de charbon?