Forum Clubic

Commentaires : La date de sortie des RTX 3080 Ti et RTX 3070 Ti se confirme (page 2)

Attends, des stats de de quoi ? Des stocks faits par les fabricants de smartphones chinois ou des usines de voitures à l’arrêt (1; 2; 3; 4; 5… )?

Il y a pourtant de multiples preuves qu’nVidia n’y est pour rien dans la pénurie de composants, puisqu’elle touche aussi AMD (aussi bien côté GPU que côté CPU, même si ces derniers sont moins touchés), les consoles, certaines composants pour l’automobile (composants qui ne viennent ni d’AMD, ni d’nVidia), que Samsung et Apple ont levé des alertes pour les trimestres à venir, etc…

Et TSMC, qui est au coeur du problème, à lui même communiqué sur son besoin d’augmenter sa capacité de production car il n’arrive plus à suivre la demande (près de 10 000 embauches prévues cette année (soit une augmentation d’effectif de 18% en quelques mois), 100 milliards d’investissement dans une nouvelle usine…).

Et si on en croit les chiffres de Jon Peddie Research, au Q4 2020 nVidia a vendu 16.7 millions de GPU, exactement le même nombre qu’au Q4 2019 (et LDLC dit la même chose au niveau de ses propres volumes d’approvisionnement)… Donc ils n’ont pas baissé les volumes, c’est juste que la demande a explosé, de façon imprévue.

1 J'aime

J’ai pas osé lui répondre, vu le ton de base et l’accusation sans argument, j’ai jugé que c’était comme parler à un mur.

Tu as eu plus de courage que moi je t’en félicite ^^ . Tu as tout bien retranscrit dans ton message des raisons majeur. Même si après ils pourraient axer largement plus sur l’anti-mining ^^ .

Non non soit pas si sûr de toi Feladan. Attendre que les autres répondent à sa place n’est pas gage de qualité niveau argumentation.

Je comprends très bien le problème liée à la pénurie et aux difficultés rencontrées par TSMC. Le problème que je vois dans l’annonce de NVIDIA, c’est qu’ils ont à peine, voire pas du tout, réglé le problème des mineurs de cryptos mais s’empresse d’annoncer des nouveaux chips que personne ne pourra acheter. L’immense blague relative aux drivers censés limiter le hash rate en est la preuve. C’est pourquoi il est de bon ton de dire qu’ils profitent bien de la situation même si (peut-être?) ils n’y sont pour rien, mais j’émets des doutes à ce niveau. Tout ce petit monde lié à l’électronique se fout bien de la pénurie puisque les prix augmentent. Conséquence : ils font payer plus cher tout en faisant beaucoup moins d’efforts de production. Alors les annonces inutiles du genre « on a fait la dernière génération de gpu XXX ultra 48 G master race, mais que de toutes façons vous les gueux n’aurez pas les moyens », on s’en tamponne sévère.

Je rajouterais même que cette annonce est à la limite de l’obscénité et reste pour ma part, une insulte aux joueurs qui sont restés fidèles à la marque depuis des années

Les producteurs n’ont pas la main sur les prix de revente, ils ne gagnent pas un copec au delà du MSRP. Blâme tes revendeurs, si tu veux blâmer quelqu’un, non le producteur.

La seule chose que tu peux leur reprocher, et je suis d’accord, c’est de pas partir sur de l’anti-mining plus ouvertement et franchement, et encore, ça avance aussi de ce côté là.

Si tu avais suivi un peu, tu saurais que ces nouveaux chip vont justement bien plus loin qu’un simple driver pour limiter le hash rate, c’est désormais une nouvelle révision de la puce, avec un blocage matériel.

Ensuite, nVidia ayant vendu des volumes normaux de ses puces, il est normal qu’il continue de dérouler sa roadmap, et donc d’investir dans la conception de nouvelles puces.

Et d’ailleurs, s’ils décrétaient que « puisque la demande est supérieure à l’offre, on gèle les évolutions » (c’est en gros ce que tu suggères en leur reprochant de sortir des nouveaux modèles hein…), les SEULS qui sont lésés dans l’affaire, ce sont les clients… En effet, pour nVidia une telle approche serait tout bénéf (économies, puisque moins de coûts de développement), mais ça n’améliorerait pas la disponibilité (et sur ce point, nVidia ne PEUT PAS agir : c’est pas lui qui fabrique !), et ça léserait au final les clients, qui devront continuer à acheter d’anciennes puces alors que si nVidia continue de suivre sa roadmap, les clients bénéficient de nouvelles puces plus performantes…

1 J'aime

Je ne nie aucunement le fait qu’il faille développer l’architecture MattS32, c’est tout à fait normal pour une entreprise high tech. Le soucis actuel se situe au niveau de la production et des moyens mis en oeuvre pour limiter la casse, c’est à dire aucun. Niveau production, ce n’est pas de leur ressort quoi que. Ils pourraient très bien, avec leur armée d’ingénieurs se tourner vers des kits Tower Jazz par exemple. Niveau crypto monnaie, c’est leur politique de revente que je remets en cause. Ils auraient très bien pu faire en sorte d’en délivrer un nombre limité aux particuliers avec un accès vérifié basé sur l’identité des acheteurs. Ils sont capable de faire des architectures massivement parallèle avec des frameworks comme CUDA mais ils sont pas capables de faire un tel système de vérification? Allons allons

Citation Sur l’année complète, le chiffre d’affaires est de 16,68 milliards de dollars, soit une progression de 53 % par rapport à 2019. Le bénéfice net augmente de 75 % sur la période à 3,6 milliards de dollars.

J’ai beau cherché je trouve pas ta source où les couts de prod les ont lésés

Yakafokon… Tu te rends compte que changer de fabricant pour un GPU, c’est quelque chose qui doit se planifier plusieurs années à l’avance, et être intégré dans le design même de la puce, parce que chaque fondeur a ses propres processus de fabrication, avec ses spécificités, qui font qu’un design de puce pouvant être fondu par TSMC ne peut pas être fondu par un autre sans adaptation ?

C’est exactement ce qu’ils ont fait, avec les modèles FE, vendus au MSRP (pas plus tard que la semaine dernière, j’ai acheté ainsi une 3070 et une 3080 pour 1238€ les deux).

Mais nVidia n’a pas la capacité de production pour produire de gros volumes de cartes FE, parce que c’était pas prévu (les FE sont normalement juste des séries limitées pour le lancement), et parce que c’est en outre mal vu par les principaux clients de nVidia, c’est-à-dire les fabricants de cartes custom.

https://finance.yahoo.com/quote/NVDA/financials?p=NVDA

CA (Operating revenue) qui passe de 10.918 à 16.675 => + 52.7%
Coûts de production (Cost of revenue) qui passent de 4.150 à 6.279 => +51.3%
Bénéfice avant impôt (Pretax income) qui passe de 2.970 à 4.409 => +48.5%

Non c’est pas du Yakafokon, cette entreprise a largement les moyens humains et financiers de se tourner vers d’autres fondeurs sans que ça leur prennent des années. Je suis ingénieur dans le domaine, j’ai déjà fondu des asic avec un nombre limité de personne (moins de 10). Faut pas tenter de m’apprendre mon métier

« cost of revenue » et coût de production ça veut pas du tout dire la même chose :face_with_raised_eyebrow: :face_with_raised_eyebrow:

Si t’es ingénieur dans le domaine, tu devrais savoir qu’il y a une petite différence de complexité entre un ASIC et un GPU à 28 milliards de transistors, qui nécessite énormément de travail d’optimisation pour être parfaitement adapté au process de gravure…

Et puis outre le travail d’adaptation, encore faudrait-il trouver un fondeur qui accepte des nouvelles commandes sur des gros volumes avec des échéances aussi courtes et qui ait un processus aussi performant que le Samsung 8N utilisé actuellement par nVidia (sachant que c’est une variante du process Samsung, qui a été optimisé en collaboration avec nVidia pour augmenter la densité par rapport au Samsung 8nm « classique »)…

Désolé, mais non, ça ne se règle pas en quelques mois ça…

C’est d’ailleurs pour ça qu’nVidia avait envisagé de relancer la production des RTX 2000, qui sont sur un autre process de gravure (TSMC 12FFN), sur lequel les tensions sont moins fortes. Mais à priori ça n’a pas été possible non plus, TSMC n’a pas la capacité pour.

Les cost of revenue, c’est les coûts engagés pour réaliser le chiffre d’affaire, hors coûts globaux non liés au volume de production (R&D et marketing par exemple). Donc c’est essentiellement les coûts de production et de logistique.

D’après les chiffres donnés par Yahoo finances leur total revenue est de 16,675,000 USD et leur total expense (tout compris) de 12 143 000. Ca fait un total de 4.5M. Compare ça aux résultats de 2020 situés à 2.8M

Euhh la différence de conception entre un asic et un GPU ? C’est quoi exactement? Tu as tes scripts tcl bien préparés, tes modèles de portes logiques fournis par le fabriquant et tes modèles RTL de circuit. Les vraies difficultés peuvent se situer au niveau des contrôleurs DDR pour respecter les timings, mais ça tu t’en fous un peu puisque c’est ton soft de placement routage (cadence ou synopsis ou autre) ou qui s’en charge en lui donnant tes fichiers de contraintes.

Ouais, yakafokon… Laisse tomber, tu ne te rends visiblement pas compte du travail d’optimisation qui est nécessaire pour faire une puce de 28 milliards de transistors tout en maintenant un bon rendement de production et une consommation électrique raisonnable… Un ASIC conçu à dix personnes, tu n’as pas une telle complexité hein…

Pour y arriver, nVidia et Samsung ont même dû travailler ensemble pour améliorer le process de gravure ( Samsung's old 8nm tech at the heart of NVIDIA's monstrous Ampere cards - SamMobile )…

Sinon à ce compte là moi je peux dire qu’AMD et Intel ont aucun mérite avec leurs CPU, parce que quand j’étais étudiant j’ai conçu un CPU x86 à deux avec mon binôme… Juste pas la même complexité…

Et de toute façon, quand bien même adapter le GPU à un autre fondeur se ferait en trois clics, il n’y a pas de fondeur avec un processus suffisamment avancé qui soit capable de produire aujourd’hui… TSMC est saturé aussi, et c’est à peu près le seul à avoir un process suffisamment avancé (et d’ailleurs utilisé par nVidia pour les A100).

@natanoj @Feladan messages supprimés pour le motif messages non constructifs/hors-sujet.

@Feladan @MattS32 messages supprimés pour le motif réponses à des messages supprimés.