Forum Clubic

Commentaires : Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android (page 2)

Oui enfin, le service fourni par Steam n’a rien à voir avec ce que propose actuellement Epic… Que ce soit pour les joueurs, ou pour les développeurs.

1 J'aime

D’après votre graphique, en 2019 c’est quand même 4 milliards de $ de CA sur mobile. Soit 20% de leurs revenus. C’est très loin d’être négligeable…

ces guerres commerciales sont passionnantes. bon nous les francais on se contente de regarder les match car on a 0 player mais enfin, ca nous permet de voir que ailleur sur terre il y a des gens qui ont du cran :slight_smile:

2 J'aime

ce qui empeche spotify d’etre rentable c’est AWS qui host leur services…AWS est un parasite qui ponctionne la valeur. c’est simple, impots + AWS et la marge est à 0,1%.

85 pixels/510 = 16.66%. C’est bien, mais loin du « contrats qu’ils ont signé et qui ont fait leur fortune » auquel je répondais, le très gros de leur fortune venant des autres plateformes.

Sachant qu’aussi bien Apple, Google et Steam prennent 30%, il me semble difficile pour Epic de montrer uniquement Apple du doigt pour une pratique qui semble plus être une règle qu’une exception…

Maintenant qu’ils se sont aussi fait éjecter de chez Google, vont-ils multiplier les procès ? Sachant que 80% de leurs ventes se fait sur XBox/Playstation, ils devraient se satisfaire du « bonus » que représente les smartphones où vendre du virtuel ne leurs coutent rien de plus.

Surtout que si on suit leur logique vis à vis d’Apple, ils devraient aussi poursuivre Sony, MIcrosoft et Nintendo.
Eux aussi prennent 30% sur les transactions qui ont lieu sur leur plateforme, et eux aussi sont dans une situation de monopole qui empêche les joueurs et les éditeurs de faire autrement.

Une différence étant que sur les autres plateformes, rien n’interdit de vendre directement (sur Android, on peut télécharger et installer un apk du développeur, ou d’un autre Store; sur PC c’est encore plus simple).

Ce n’est pas pareil. Le contrat interdit de diriger l’achat in-app vers une page externe plutôt qu’avec l’application de paiement du magasin hébergeur (Appstore - Google Play), ce qui les empêcherait de toucher leur commission. Steam; Netflix et Spotify ne redirigent pas, mais précisent que pour s’abonner il faut le faire directement avec un navigateur.

Pas besoins de la pomme ni de gogol pour jouer
Ils installe le jeux et hop tout le monde fait mumuse :slight_smile:

Il y aurait aussi une plainte de Epic Games contre Google :


Copie en accès libre de la plainte : https://cdn.vox-cdn.com/uploads/chorus_asset/file/21759099/file0.243586135368002.pdf
Dans la presse tech US : https://www.dexerto.com/fortnite/epic-suing-apple-google-after-app-store-play-store-removes-fortnite-1405851

Donc quand Epic fait des exclusivité sur leur store au détriment des consommateurs, là ca ne pose pas de soucis.
Par contre quand eux ils sont dégagé de stores parce qu’ils ne respectent pas leur contrat, là ca boude ?

Bien fait pour eux…

1 J'aime

J’ajoute quelque chose à la réflexion.
Spotify coûte 9,99€ normalement, et 12,99€ sur iOS pour tenir compte de la commission d’Apple.
Combien coûte Apple Music ? 9,99€ ! Et la commission… bah… vous voyez ?
Il y a un problème concurrentiel car Apple et Google ont développé des services payants, avec un avantage concurrentiel sur les services tiers.

On va faire simple.
Apple et Google sont en faute.
Oui, le contrat indique que toutes les transactions effectuée sur leur store est taxable de 30% du montant.
Mais à aucune moment il est (normalement) indiqué qu’il est OBLIGATOIRE que les transactions passent par leur store.
Car dans ce cas, je pense que c’est de l’abus de position dominant.

PS: Ce n’est que ma version de compréhention du problème.

Bah justement, le propos de cet article, c’est que Fortnite a été banni de l’App Store car Epic a proposé une reduc sur l’argent virtuel Fortnite si les joueurs passaient par un autre système de paiement que l’App Store.

Ce n’est pas les stores qui ont enrichi Epic, c’est leur jeux. Les stores ne sont que des systèmes d’installation !

1 J'aime

Mais tu te rends compte de l’énormité que tu sors ??? Tu dis justement que c’est aws qui host leur service, sans aws Spotify n’existe tout simplement pas !! Aws est certainement celui qui rend possible Spotify en baissant le prix de revient du hosting. Et toi tu les traites de parasite !! Incroyable !!