Forum Clubic

Commentaires : Google menace de se retirer d'Australie pour éviter de payer les éditeurs de contenus (page 2)

J’espère que d’autres pays et notamment l’Europe prendront la même mesure. Google est loin d’être irremplaçable et ces immenses sociétés sont l’ aboutissement du capitalisme: quand un homme ou une nation deviennent esclaves, on peut comparer ça à une drogue, une addiction ; oui le sevrage est douloureux mais on repart libre et sur d’autres bases et on montre aux autres négriers qu’ils peuvent aussi tomber de leur piédestal.

1 J'aime

Hé ben, après toutes ces années à avoir enrichit leur moteur de recherche grâce à toutes les recherches qu’ont effectuées les utilisateurs ; c’est « petit », et d’une grande bassesse, de la part des dirigeants de Google, de menacer un pays tout entier de le retirer après qu’ils aient bénéficié de l’IA de recherches faites par les internautes…

Parce que, aujourd’hui, tu penses vraiment que les choses sont simples ? et qu’elles ne sont pas compliqués justement à cause d’eux ?

Ah mais il serait insolent de dire que c’est la faute à Google de réunir tous les comptes en une seule plate-forme logistique et depuis un seul compte. Et de dire aussi qu’ils ne l’ont pas dit serait faux car c’est indiqué toujours avec précision dès lors que l’on ouvre un compte chez eux. Et ce ne sont pas les seuls à le faire. En effet, Amazon, par exemple regroupe là-aussi toutes ses applications et les lancements de leurs programmes depuis 1 seul et unique compte. Dès lors qu’un titre musical est acheté, ce titre est attribué au compte et donc relié à toutes leurs autres applications. Ce n’est pas nécessairement une critique : ils l’indiquent clairement à l’ouverture, mais aussi à la fermeture du compte. Lors que l’on ferme un compte chez eux, ils nous rabbachent plusieurs fois que tous les achats sont définitivement perdus après la clôture du compte (les titres musicaux, les jeux vidéo, les livres dématérialisés, etc.). Il serait donc insolent de les critiquer vu qu’il appartient quand-même à tout utilisateur de faire ce qu’il veut.

Même s’il y a probablement une part de Paresse là-dedans chez les particuliers, ce n’est pas tout à fait pareil dans les entreprises, qui ferait, par contre là, plutôt preuve de luxure et que ce n’est que par attrait du profit au détriment de la liberté dans le travail. Quoi qu’il en soit, c’est à peu près pareil : le travail enregistré sur les applications de Google sont elles-aussi attribuées à compte Google. Et qu’on ne vienne pas leur reprocher de ne pas les avoir prévenus ! c’est écrit clairement à l’ouverture et fermeture de compte.