Forum Clubic

Commentaires : Facebook, Orange (et autres) déploieront un cable sous-marin reliant l'Afrique, l'Europe et le Moyen-Orient (page 2)

Ha ok merci pour l’info, j’aurai pu chercher mais je ne pensais pas que Wikipedia pouvait en parler :wink:

Merci beaucoup à vous deux :clap: ,ça va me faire une très belle capture d’écran à mettre sous le nez de ces vendus
https://fr.trustpilot.com/review/www.clubic.com

Le site n’est pour rien dans les propos racistes de quelques uns, mais bon… si ça t’amuse :stuck_out_tongue:

As-tu au moins utiliser le bouton de signalement ?

1 J'aime

Très amusant, c’est là qu’on voit ce que valent vraiment certaines personnes…petite mise au point : il y a effectivement un dgrgt inscrit sur Clubic…et il n’a jamais eu un seul de ses messages supprimé

Ce courageux membre se cacherait-il donc sous un autre pseudo ? yeux

Un membre a-t-il le droit à la liberté d’expression et écrire toutes les conneries qui lui passent par la tête ? tout à fait

Y a-t-il quelque part une loi qui stipule que ses écrits doivent obligatoirement être laissés en place par l’équipe de modération désignée par les propriétaires du site (privé et non public, faut-il rappeler pour la énième fois) ? clairement, non

2 J'aime

Ton avis est flouté lol…

1 J'aime

Bien sûr que non …

1 J'aime

Au lieu de se réjouir d’avoir les 2 leaders mondiaux pour les câbles sous marin Orange et Alcatel.
On se plaint de ne pas avoir la fibre en France. Vous devriez regarder nos voisins allemand qui sont restés au VDSL…
Orange c’est un opérateur panafricain, 1er ou 2nd opérateur mobile dans 20 pays africains. Ce n’est pas connu… Ils ont plus de clients en Egypte qu’en France, par exemple.
En France la fibre est déployée par Orange 80% et Altice-SFR 20%. Merci à eux de se battre avec les administrations pour nous offrir un très bon réseau.
A ceux qui n’ont pas la fibre ou vous patientez (comme moi) ou vous déménagez.

1 J'aime

Le problème n’est pas là,

Il vient de la résistance des propriétaires parfois et des municipalités, souvent, pour effectuer les travaux de voierie nécessaires.

Le grand public n’est pas assez informé et intéressé à la fibre optique et le gouvernement ne fait pas son boulot.

Quand il a fallut raccorder le pays au téléphone, l’état a lancé le plan cuivre, il y a mis du fric et ça s’est fait parce que c’était nécessaire au développement du pays.

Aujourd’hui le gouvernement n’arrive pas à comprendre que le débit internet est un enjeu d’avenir, que si on veut décloisonner les territoires, leur donner de l’attractivité et éviter de concentrer toute la population sur quelques pôles, il faut fibrer en masse et que les opérateurs privés, seuls, ne peuvent le faire.

Il fait un plan fibre massif, avec un réglementation stricte qui empêche toute opposition des mairies, des propriétaires ou des hurluberlus qui s’imaginent que ça va créer des champs magnétiques néfastes.

Il faut savoir un chose, avant l’arrivée au pouvoir de Mitterand, la France était leader mondial de la technologie fibre, on produisait, et on projetait justement de fibrer (si si, c’est pas une blague), des budgets conséquents étaient prévus.
Mais, suite à l’élection de tonton la magouille, le fric à été dépensé pour le social et les promesses électorales de début de mandat et ensuite l’idée d’une France fibrée et l’avenir informatique sont passés complètement à la trappe.

La France a accumulé un tel retard qu’orange, avec la meilleure volonté du monde, ne pourrait rattraper, il faut de la volonté politique et des délais imposés légalement sans oublier de court-circuiter tous les échelons administratifs qui pourraient ralentir ou bloquer le déploiement.

Personnellement j’ai la fibre, je dois déménager d’ici 2-3 ans, j’ai dis à ma femme (qui souhaite déménager) « je te préviens, je suis pas chiant, je te laisse carte blanche mais j’ai deux exigences, un bureau et la fibre déjà raccordée, si y’a pas ça c’est non et c’est pas négociable ».

1 J'aime

L’Etat a participé à hauteur de plus d’un milliard d’euro, c’est bien suffisant… la vérité c’est juste qu’il y a aussi des questions techniques et que ça peut pas se faire ne quelques mois c’est tout.

Retard de quoi ? La France a l’un des meilleurs réseaux pour un prix parmi les plus bas… faut arrêter de se plaindre d’aise. Il reste des zones très mal désservie mais la très grand majorité des français et toutes les grandes agglomérations sont très très bien dotés.

1 milliard ? Bien suffisant pour le déploiement de la fibre ? :joy:
Vous devez plaisanter ou n’avoir aucune idée des échelles et des enjeux qui dépassent de loin le secteur privé.

La France un des meilleurs réseaux ? Vous devez plaisanter également ou parler du réseau 4G, et encore…
Regardez les classements internationaux, la France est loin derrière le podium des pays les mieux fibrés et avec les plus grands débits.

Nous sommes moins bien servis que la Roumanie…
La diagonale du vide française n’a bien souvent ni fibre, ni adsl correct, ni 4G.

La fibre optique et la 4G se concentrent autour des grandes agglomérations et quelques régions en France, le reste est délaissé et ce ne sont pas les cartes de déploiement, notamment celle de l’arcep qui doivent vous éclairer, elles sont totalement trompeuses.

Mes parents habitent une ville de plus de 10 000 habitants à 20km de Marseille, ils sont en ville (pas en périphérie) et ils ont 5 Mégas… Si vous appelez ça être très bien doté, nous n’avons pas la même conception du développement du territoire.

Le débit internet et la fibre c’est un enjeu économique et stratégique, pas seulement pour acheter des chaussures ou regarder Netflix, c’est la raison pour laquelle l’état doit mettre des dizaines de milliards sur la table, sinon les opérateurs privés ne vont desservir que les zones rentables.

Nous aurons donc des zones urbaines denses toujours mieux servies, avec de la fibre 10 Gigabit et de la 5G et à côté, de petites villes et des campagnes qui resteront 20 ans en arrière.

Et après on se plaint qu’il n’y ait du boulot qu’à Paris, Lyon ou Marseille, c’est sur que pour attirer des entreprises il faut des infrastructures modernes, et dans les campagnes on attire pas les jeunes couples avec 2Mégas le vent dans le dos, sauf si ils se foutent d’internet (donc pas une majorité).

2 J'aime

C’est déjà bien assez pour des entreprises PRIVEES qui facturent le service oui :slight_smile:

C’est pas l’état qui a financé la massification de téléphone en France. C’est l’ex France Telecom. 0 franc d’impôt pour cela. J’ajoute que FT a qualifié la France pour l’Euro en vidant ses caisses.

On luttera quand contre l’étalement urbain ?

L’état n’a rien à mettre sur la table. Comme pour le téléphone, c’est à l’usager de payer.
Vous souvenez vous du prix des télécommunications en 1980 ? Ils ont remboursés les emprunts.
Pour la fibre, idem on double ou triple l’abonnement (yc mobile) est c’est une affaire pliée.
A le courage politique…

On pourrait citer l’exemple des autoroutes aussi… (je parle des péages bien sur)

Concernant la remarque sur la desserte en fibre des clients, le vrai sujet est de parler de débit et non de support.

Il est donc facile de déployer des armoires VDSL (une fibre du central à l’armoire) en utilisant les 2 derniers km de cuivre pour apporter de suite un débit THD à l’ensemble des clients au lieu de tout refaire en fibre client par client : très laborieux, très couteux.

Ce déploiement coute de 5 à 10 fois moins cher que la fibre (FTTH) et c’est beaucoup plus rapide en déploiement. Si on l’avait fait dés le début, on aurait du THD partout et aucun client inéligible, on en serait au coup d’après. La France a perdu 13 ans après avoir été le 1er pays d’Europe en couverture adsl à cause de ce choix absurde, les autres pays qui ont raisonné débit en laissant faire le choix aux opérateurs sont loin devant.

Et c’est donc 25 milliards d’économies en dépenses publiques, car vu que les coûts sont bas en VDSL, il est facile d’imposer la couverture THD à tous les opérateurs sur fond propre, après avoir créé une vraie dynamique concurrentielle au niveau des réseaux en obligeant tous les opérateurs à louer les ressources essentielles (tuyaux, fibres, déjà fait pourle cuivre), au lieu d’imposer à Orange de louer tous ses nouveaux investissements à prix coutant aux autres opérateurs alors qua chacun peut investir dans les mêmes conditions (ce qui est fait mais de façon ciblée).
Une subvention occulte, non tracée, non fiscalisée, et donc un découragement à l’investissement.

Et donc chacun déploie au loue à un autre opérateur en fonction de sa stratégie.

Les politiques et le régulateur ont imposé la solution du tout fibre partout qui qu’il en coute, ce qui est absurde vu la rapidité des évolutions technos : le temps de la décision politique et la techno est dépassée, le temps de déployer et elle est obsolète.

Car la 5G va prendre des parts de marchés au FTTH (qui plafonne à 30% en taux de pénétration là où il y a le choix), mais la 5G va permettre aussi de raccorder les clients au réseau fixe

Mais les élus préfèrent avoir des marchés publics en dizaines de millions d’euros plutôt que d’avoir une couverture plus rapide en débit sur fonds propres opérateurs, allez donc savoir pourquoi ?..25 milliards pour rien…Il faudrait au contraire optimiser un déploiement VDSL 5G pour faciliter les 2 au lieu de cloisonner les domaines en créant des surcoûts…mais on n’aurait plus besoin non plus de régulateur…nommé par le gouvernement…on est en France…

En revanche la fibre est le support incontournable sur les câbles sous marins (et artères longues distances) mais ces fibres n’ont rien à voir avec les « cordes à linge » des raccordements client, et sachant aussi que même ces supports évoluent très vite et ne sont pas les infras éternelles comme le disent les élus (multimode à monomode, montée en qualité pour le multiplexage en longueur d’onde…).

intéressant de contrecarrer les contrevérités courantes dans ce contexte étrangement polémique des télécom.
on peut même ajouter que l’opérateur historique a été ponctionné à des niveaux bien au delà de l’imposition des sociétés. Il a même ét obligé de financer l’équipement de toutes les écoles en ordinateurs goupil (années ~85) et comme le projet avait été « bien préparé », les enseignants non formé à l’informatique ont mis ces beaux ordinateurs dans les placards…

ET comme je l’explique plus bas, il n’y a pas besoin de la solution la plus couteuse et la plus lente à déployer pour amener du THD, on sait faire pour 5 à 10 fois moins cher avec des armoires VDSL. Mais le régulateur a interdit le VDSL3…qui fait trop d’ombre à la fibre…

Il faut rappeler que le régulateur a défini le THD à 30M du temps de l’adsl 2 qui n’allait qu’à 20M max, donc exit le cuivre…
Mais « pas de chance », le VDSL permet de 50 à 100M sur les 2 derniers km de cuivre…tout comme le Gfats permet de monter au giga sur le dernier hectomètre.
Mais le régulateur (et les élus) ont tout fait pour entraver cette solution rapide et peu couteuse…merci qui ? 25 milliards de dépenses publiques parfaitement évitables…On est en France…

Il faut quand même dire que le VDSL se dégrade très vite quand on s’éloigne du DSLAM… c’est super performant dans les 500m, après c’est plus discutable. Mais effectivement, l’investissement est incomparable avec la fibre qui, à mon avis, ne vaut pas la peine qu’on dépense autant d’argent. Tout le monde n’a pas besoin de telles performances.

l’erreur imposée est d’avoir toléré l’ouverture du vdsl2 sur les centraux en place. Sachant que le régulateur et les élus ont tout fait pour l’entraver et que le régulateur a interdit le VDSL3 pour n epas faire d’iombre au tout fibre.

Les communautés de commune qui n’ont pas beaucoup d’argent et ont compris comment apporter du THD pour pas cher ont tenté le déploiment d’armoires VDSL et de façon réductrice imposée à la sous répartition, mais les régions ou départements leur ont interdit.

de plus pour dissuader toute couverture en VDSL, le régulateur impose ce qu’il appelle la complétude fibre dans les 5ans, c’est à dire obligation d’amener la fibre,que le client en ait besoin ou pas, qu’il ait du réseau fixe ou non…!

La solution optimale n’est pas dans ces réductions arbitraires et stupides mais de prendre le problème à l’envers et d’étudier l’implantation optimale des armoires. Et ce n’est pas à la SR (petit répartiteur en armoire) mais en aval, à l’intersection de câbles intermédaiaires…à étudier sur mesure et non par ces régles unique de la SR, délirant.
DOnc de quoi amener du vrai THD via des bulles d’environ 2KM max en cuivre, 50 à 100M.

Mais ces instances ont décidé pour les clients que c’était la fibre ou rien, et comme c’est bien trop cher et bien trop lent à déployer, en attendant ils n’ont droit à rien …
Et on paye trés cher en impôts ces décideurs de l’absurde…

l’état via les régions et département ont déjà mis des milliards sur la table pour le tout FTTH partout. C’est 20 milliards qui ont été programmés et la cour des comptes a alerté sur le fait que la facture allait passer de 20 à 35 milliards…

Donc chaque ménage va payer 250e/an/ménage pendant 10 ans. On dit que les services télécom sont pas chers en France pour le client mais on ne dit pas ce qu’on lui prend dans l’autre poche de contribuable.

sans compter queles délais ne seront jamais tenus, ils étaient déjà trop ambitieux et il y a pénurie mondiale de fibres et surtout de sous traitants…

ET pour répondre à votre remarque surle prix, vous avez raison, il fauit le tarif en regard des coûts et il n’y a même pas besoin d’augmenter les tarifs si on parle débit et qu’on laisse les opérateurs faire le bon choix : en armoires VDSL on passe de 35 milliards à environ 8 à 10? totalement finançable par les opérateurs sur fonds propres…