Forum Clubic

Commentaires : En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2 (page 2)

Tu m’as mal lu… J’ai dit qu’on leur en veut pas, qu’on va faire autrement. Eux doivent déjà survivre de toute façon… Mais attention, la survie de l’humanité passe avant le social.

oui enfin en même temps le jour ou tu seras président tu pourras parler …
Sans être un spécialiste il est clair qu’ Obama a fait beaucoup de chose … notamment pour les plus pauvres …
et pour rappel hein aux USA il est communément admis que leurs véhicules consomment énormément, sans compter que le pays est un des plus pollueurs du monde … donc bon
Il n’y a clairement pas de solution facile …a part peut-être comme le dit
KlingonBrain de la décroissance … mais du coup ça a un très gros impact social et économique … bref … a moins d’avoir une technologie adaptée on n’a pas fini d’avoir des coups de soleil ! :frowning:

C’est faux, c’est l’écologie de bobos qui est un truc de riches. La vraie est l’affaire de tous !

C’est totalement vrai.

Le problème, c’est que si on ne tient pas compte des réalités sociales, les gens vont se retourner contre l’écologie.

Trump est élu par les couches sociales défavorisées pour qui la survie immédiate est la préoccupation essentielle.

Merci pour le tutoiement… Bon, nous n’avons pas tous reçu la bonne éducation… La mienne n’est pas californienne puisque visiblement ce que vous avancez est du “vécu”…

Sachez que je compatis au fait que vous fassiez partie de ces basses couches de la société (on parle bien de vécu là…)

Les ressources de la planète appartiennent aussi à nos enfants et petits-enfants… Et ça visiblement Trump of the Dead n’en a rien à faire. La seule chose qui l’intéresse est le profit et ce, malheureusement, au détriment de l’avenir.

1 J'aime

C’est exactement ce que je pense ^^ le président qui le suivra, que ce soit dans un an ou dans cinq, s’emploiera à renouer les alliances et traités divers que l’actuel président a rompu…parce que quitter quelque chose, c’est ne plus y avoir la moindre influence, et les USA ont perdu sur ce point dans pas mal de domaines neutre

Un bon exemple est le traité de libre-échange trans-pacifique dont se sont retirés les USA en croyant qu’il allait disparaître sans leur présence…et au final tout ce qu’ils ont réussi c’est à donner le leadership au Japon…et pour la petite histoire, lorsque les USA ont laissé entendre qu’ils pourraient revenir dans le TPP sous certains conditions, le Japon a poliment répondu que s’ils voulaient revenir, ce serait aux conditions qu’on leur imposeraient…et voilà comment on perd la position de force que l’on occupait

Mais étant donné les nombreuses mesures anti-sociales qu’il a pris envers ces mêmes couches, revoteront-elles pour lui ? ^^

On ne peut pas nier que depuis qu’il est là, il a accumulé les mauvaises décisions et les absurdités, il n’avait clairement pas les épaules pour être président…et si on a observé son comportement général depuis le début, on se rend compte qu’il a cru pouvoir diriger le pays comme il le faisait pour son émission de télé-réalité paf

1 J'aime

Malheureusement il sera réélu… pour le plus grand malheur de la planète. Et dans son infinie connerie il risque de déclarer une guerre avec ceux qui le gênent.

Mais attention, la survie de l’humanité passe avant le social.

C’est la ou vous vous trompez.

Ceux qui veulent faire de l’écologie en sacrifiant des gens courent tout droit au rejet massif de l’écologie.

Meme les pays développés ont des millions de pauvres qui terminent leur budget à quelques euros près.

Une taxe écologique de trop, des mesures “anti vieilles voitures” et leur survie peut etre rapidement menacée. On ne parle pas juste de confort.

Et croyez en les livres d’histoire, les gens ne se laisseront pas tuer…

Il suffit de regarder l’actualité récente pour comprendre de quoi je parle.

Ce que les debilosceptiques de ton genre oublient rapidement c’est que ce sont les pauvres qui seront le plus touchés par le réchauffement

Et en rejetant l’écologie ils précipiteront l’apparition d’une dictature écologique.

C’est sûr qu’après mes critiques sur sa politique économique, je n’attends plus son chèque. :roll_eyes:

1 J'aime

Qu’un personnage comme Trump ait été élu (et peut etre réélu) en dit long sur les réalités sociales aux USA.

Si on veut faire vraiment de l’écologie, il faut mettre fin a ce système de compétition économique mondiale.

Dans le cas contraire, ce sera impossible de faire de l’écologie sans avoir une révolution car il n’existe aucune marge de manoeuvre sur le plan social. Donc aucune possibilité de décroissance économique. Les possibilités de réduire les émissions dans un tel système sont marginales.

1 J'aime

Quand la survie des gens est menacée, meme la plus coercitive des dictature tremble.

Ah bon, pourquoi une telle certitude sur sa reelection alors qu’une majorité d’Amerivain (57%) ne soutient pas sa politique? D’autre, ce serait pas mal que l’on soit mis au courant lorsqu’il fera quelque chose de bien, histoire que l’on ne soit pas trop surpris. Je n’aimzrai pas être à sa place lorque ses petits enfants lui demanderont ce qu’il a fait afin de prezsever leur environnement.C’est un cinglé, égoïste, raciste, misogyne pensant avant tout au présent ou au futur proche au lieu d’avoir une vision à long terme. De plus, un dirigeant gouvernant un pays à l’aide de tweets ne devrait meme pas avoir le droit de citer, vivement que lui et Bolsonaro dégagent. Aucun des deux n’est capable de faire preuve d’empathie donc d’intelligence.Et aucun des deux ne voit plus loin que le bout de son nez.

Faux, Trump a été elu grace aux voix des suprémacistes blancs ne supportant pas de savoir que bien avant la fin du siecke ils seront minoritaires aux États-unis. Combien d’entre eux ont voté pour Ciinton? À l’inverse, combien de femmes issues des minorités ont vote pour lui? (4%).De plus, l’affaire du Pizzagate, arrivée au bon moment et dont on a pas entendu parlé en France a bien aidé à son election.

Tout à fait d’accord.

Politique politicienne… Dans le cadre du MAGA, Trump avait promis aux ouvriers de General Motors qu’il ferait en sorte que les emplois « reviennent »… Force est de reconnaître que deux ans plus tard ils ne sont toujours pas revenus… Depuis cette date GM s’en est mis plein les poches et a même inauguré une usine flambant neuve… où ça…? au Mexique…! Et juste au moment où les syndicats représentant ce qui reste des ouvriers de GM aux U.S. commencent à comprendre que le dénommé Trump s’est payé leur tête… au point de se mettre en grève (une première depuis 10 ans) pour réclamer le maintien de leur assurance santé et l’arrêt de la politique de licenciement des ouvriers en poste pour les remplacer par des intérimaires qui n’ont droit à rien en termes d’avantages sociaux et ne bénéficient d’aucune sécurité de l’emploi, Trump repart à la pêche aux électeurs dans le cadre de sa campagne visant à Make Donald President Again (2020). La Californie, état atypique… plutôt mal vu par le reste de l’Amérique du fait de ses politiques vaguement progressistes, lui sert ici tout bonnement de bouc émissaire afin de masquer l’échec de sa prétendue politique de défense des cols bleus notamment au niveau de l’emploi… Chiffres du Pôle Emploi U.S. (Bureau of Labor Statistics) pour Juillet 2019… 148 000 créations d’emplois… donc tout baigne…? Certes. Sauf que sur la même période le BLS annonce une augmentation de 233 000 du nombre d’Américains ayant plus d’un emploi… Pas besoin d’une médaille Fields pour comprendre comment on manipule les électeurs…

@Guillaume1972 alors ca je me demande bien d’ou ca sort ? … Il a été élu par des millions de personnes … et ca m’étonnerait fort que la plupart des gens qui ont voté pour lui soient des suprématistes … Ce n’est pas parce qu’on est blanc et chez soi qu’on en est un …
Ça me fait d’ailleurs pense ce qu’il se passe en Afrique du sud … ou les blancs n’y sont strictement pour rien …

1 J'aime

Tout à fait d’accord

Je me le demande… ^^

Parce qu’après tout, il n’avait pas obtenu le plus grand nombre de voix et n’a été élu que grâce au système américain particulier des “grands électeurs”…mais maintenant il faut tenir compte de différentes catégories d’électeurs :

  • ceux qui n’avaient pas voté pour lui et ne vont probablement pas plus le faire la prochaine fois

  • ceux qui croyaient en lui mais ont ouverts les yeux depuis et ne revoteront pas pour lui…tous les déçus qui ont cru qu’il allait réellement relancer les charbonnages, les aciéries, la construction automobile, etc…

  • ceux qui vont souffrir de certaines décisions, comme par exemple l’abrogation partielle de l’Obamacare, ou la restriction des aides sociales

  • les nombreuses minorités qui ont été la cible plus ou moins directe de ses attaques et de ses insultes, et qui je pense n’ont pas la moindre envie de le voir reparti pour un mandat de 4 ans

Quand on additionne tout ça, on se demande comment il pourrait être réélu, d’autant que ses décisions et ses projets souvent été contestés par son propre camp, le parti républicain, et que le Sénat n’a pas non plus apprécié qu’il tente de le contourner à plusieurs reprises neutre

1 J'aime

Et pourtant, plus on est riche, plus on pollue.