Forum Clubic

Prolongation réseau sur paires torsadés téléphoniq - RJ45<->RJ11

j’ai un besoin de raccord entre 2 batiments (300m), sans gros oeuvre (€€€) et sans wifi (aucune visibilité). Pour ce faire j’ai enviseagé 2 solutions :

  • le CPL, mais le réseau électrique est plus complexe que prévu (réseau séparé avec transfo edf au milieu, réseau éclairage disjoncté pendant la journée etc…)
  • un tuyeau de 28 paires téléphoniques qui relie les bâtiment entre eux, dont seulement 1 est utilisé… !!

Ma question est : qqun connaitrait-il des marques/modèle/grossiste de modem ou sorte de transceiver/multiplexer qui fonctionnerai directement de bout en bout. J’ai jeté un oeil sur le LRE de cisco mais c’est un peu trop lourd par rapport à mon besoin (nécessite du catalyst etc…). Des appareils hyper basiques de couche 1 me suffirai largement, et ssi qqun à des retours d’expériences sur ce genre de mise en oeuvre c’est le bienvenue :oui: (débit, distance, …)

Pour le CPL dans une société (expérience personnelle), c’est franchement hasardeux si tu as des grosses consomations (Machine-outil…) et des gros onduleurs (MGE Schneider pour ne pas les citer)…
Ne peux-tu pas prendre 2 abonnements ADSL et faire un VLAN au travers du net…

Personnellement, j’opterai pour une fibre et des adaptateur fibre/rj45 (cout environ 700€ht/100m et hors pose)…
Je me renseignerai au Bureau d’etude Lundi, ils ont déjà fait ce genre de chose (je n’ai pas le droit de te dire pour qui mais c’est très sécurisé)
Pourquoi rejeter le WIFI, avec des repeteurs cela est tres viable (mais pas trop sécurisé)

tranché et répéteur non réalisable -> mise en oeuvre lourde + contrainte de coût + contrainte de jardin botanique classé conservatoire du littorale.

vpn par adsl -> le fai utiliserai les fameuses paires torsadés déjà existantes entre les bâtiments pour les mêmes contraintres … d’où l’objectif de le faire moi même.

Et enfin ce choix est motivé par le câblage déjà en place entre les 2 bâtiments, arrivant directement dans les locaux techniques, libre à disposition depuis des années qui n’attendent qu’a être plugger … Je crois que j’ai trouvé un début de réponse http://www.gmidatabox.fr/gmidatabox/site/f…ntsdistants.htm
mais reste à disposition d’autres avis, suggestions et appareillages :sol:

Tu m’as fait ressortir une de mes theses sur les normes, j’avais un gros doute… Donc après verification des directives de l’ISO 100m max sans repeteur en cat 5e en mode bi-directionnel (n’est pas préservé le full duplex sur cette distance)… De memoire (donc à verifier), cela vient d’un probleme de diaphonie mais par contre le fait de doubler les paires diminue la resistance en ligne et augmente l’effet capacitif (deformation du signal)…
Donc tu repasses en 10Base5 et tu obtients des segments max de 500m

là tu m’interesse, ton approche est interessante j’en ai voulu approfondir l’idée :

  • 10base2 et 10base5 peuvent effectivement aller à 200 et 500 sur un segment mais sont en coaxial !!!

  • 10baseT utilise normalement de l’utp cat 3 (ce que je n’ai pas) … mais d’après wikipedia peu fonctionner sur câble téléphonique !! Par contre et malheureusement respecte tj la limitation de 100m par segment soit 500m maxi entre 2 stations avec 4 actifs en cascade.

Du coup, en paires cruivrés, je suis pas sûr d’arriver à 300m en bande de base. Il faudra probablement une modulation.

L’augmentation de distance peut être obtenu facilement avec du HVD, je ne connais pas tes abtitudes electroniques mais pour le mettre eouvre en fullduplex, il te faut 4 paires de fils, les as-tu ???
LA technique est utilisé pour le SCSI ou tu trouveras facilement toute l’explication… Si tu bidouilles bien, tu t’en tires pour une centaine d’euro de matos…

Bidouille = pas de support, je préfère acheter. En plus de ne pas avoir les compétences pour le faire, la modulation me semble une méthode plus approprié que l’augmentation de tension.

Ceci dit, rétrograder de norme ne me dérange pas, quitte à passer en halfduplex peu importe. Pour info je dispose de 28paires !!

Si tu n’as pas de gros besoins, la modulation me parait être aussi la meilleure solution dans ton cas :oui:

Le principe du HVD ou LVD est tres simple et facile à mettre en oeuvre avec un minimum de "thé au riz ( :jap: )" :smiley:

X est ton signal util et Y celui qui te sert de porteuse…
1 Paire (appelons la A) = Y+X et 1 Paire = Y-X (appelons la B)

Au bout on fait A-B ce qui donne A-B= (Y+X) - (Y-X)=2X donc 2 fois ton signal util

Bidouille = pas de support, je préfère acheter (je croyais de tu souhaiter pas de frais ?) :non:

bah j’ai juste dit “contrainte de coût” et “sans gros oeuvre” pas forcément antenne ricoré :slight_smile:

  • Sinon la solution du montage ne m’attire pas plus que ça : trouver un shéma, y passer le temps sans garantie que ça fonctionne, tester si on peu arriver à tripler la distance … trop d’aléa rendent ce projet difficilement réalisable.

  • Le coup de rétrograder de norme m’a bien emballer par contre. Le câblage téléphonique est assimilé à de la cat1 30-3400Hz (cat2 4Mhz, etc…). Mais bien que le 10baseT “puisse” être compatible, il n’existe pas à ma connaissance de norme ethernet spécifique à ce média (du genre 1baseT … lol) mais la piste était sympas à exploiter.

  • La modulation de type PATTON 2168 me semble propre, performance (16Mbps sur 1km) et simple à installer (point à point sur 1 paire téléphonique, rien à configurer, même réseau de broadcast …). J’aurai les tarifs en début de semaine, si ça intéresse d’autres admins réseaux je pourrai faire un feed back ;).

Tien moi au courant, car ce genre de cxontrainte est assez courante et les solution multiple…
Par contre, si tu peux, renseignes toi sur les perturbations possibles !!!

pour info, je suis dans une ecole, et il vienne de m’informer que leur cable réseau faisait 130m entre 2 hub. Et le réseau fonctionne assez bien en 100mbit/s.