Forum Clubic

Commentaires : Xiaomi ne consent pas à ce que Lyft exploite ses trottinettes électriques

Le fabricant d’électronique Xiaomi menace de déposer une plainte contre Lyft, un des principaux concurrents d’Uber, s’il continue de modifier et d’utiliser ses trottinettes électriques pour ses campagnes publicitaires.

euuu on reconnait la M365 à 100m… ils sont gonflés, vive xiaomi!

“Xiaomi précise qu’elle ne tolère pas les « modifications non autorisées » apportées à ses véhicules”.

Depuis quand un fabricant a t’il son mot à dire sur la modification d’un objet légalement acquis ? (Surtout que j'imagine que ces modifications ont de bonnes raisons d'être). Le fabricant peut refuser la garantie ou un recours en responsabilité, mais pas s'y opposer.

Par ailleurs, on ne vois pas pourquoi un loueur n’aurait pas le droit de citer dans ses pub la marque des produits loué dans la mesure ou le type et la marque du véhicule loué font partie des informations primordiales pour que le consommateur puisse comparer les prestations.

Bref, je trouve que la réaction de Xiaomi est assez déroutante.

Ils peuvent citer la marque du véhicule dans les spécifications mais pas utiliser la marque comme argumentaire commercial ou dans leur communication.
Par ailleurs citer la marque comme le matériel utilisé n’est pas non plus si trivial car comme tu le dis toi même, le matériel est modifié. Il faudrait donc dire qu’ils utilisent des équipements xiaomi modifiés et encore une fois sans utiliser ni logo ni photo du produit.