Forum Clubic

Commentaires : Un recours collectif pour "négligence" déposé contre les trottinettes en free floating

Une action en justice a récemment été intentée contre l’ensemble de l’industrie de la trottinette électrique aux États-Unis. Les plaignants l’accusant notamment d’être responsable de nombreux accidents à cause de son .

casque et gants obligatoire
interdiction sur trottoir
limite de vitesse a 30 km/h (sur route et piste adaptée)
Il est urgent de légiférer, vu l’explosion du nombre d’engins.

Sachant que ces types de véhicules (trottinettes, gyropodes, etc…) rentrent “théoriquement” dans le cadre de certaines lois dont la loi Badinter car ce sont des véhicules terrestres à moteur, il est effectivement nécessaire de promulguer les lois adéquates.

J’aimerai bien savoir combien de ces engins sont vraiment assurés, sachant qu’ils dépassent les 6km/h et qu’ils ne sont normalement plus couverts par l’assurance habitation.

Comme le fait remarquer StevenR2, le marché de ce genre d’engins est en plein essor et je trouve ça très bien que les gens aient adoptés ces nouveaux moyens de transports, mais pas au risque de la sécurité d’autrui.

Après c’est comme tout, peu importe les lois en vigueur, il en va aussi du bon sens des utilisateurs.

faut les classer au même titre que les VAE et surtout les brider de la même manière à 25 km/h max.
Parce qu’il y’a des trottinette qui envoient vraiment du lourd !! certaines j’arrive pas à les rattraper en vélo a plus de 30 km/h.

En France les pistes cyclables c’est une légende, vous voulez qu’ils roulent où les utilisateurs de ces trottinettes ? Sur la route ? Ben voyons et qu’ils se fassent buter par les véhicules à plus de 50kmh parfois ? Et puis ils ne faut pas brider à 25/30 c’est fait pour se déplacer rapidement si ils font ça il n’y aura moins d’intérêt à les utiliser. Est-ce que les voitures sont bridée à 130 (limitation la plus haute en France) ? Pas que je sache … donc laissons les tranquilles ces gens au moins ils ne font pas chier à polluer les rues. Je préfère qu’une trottinette me frôle plutôt que de respirer une grosse bouffée de particules fine en marchand en ville. C’est sûr l’un est invisible et pas l’autre mais qui est le plus dangereux pour la santé ça reste à démontrer.