Forum Clubic

Commentaires : Solowheel, longboard, trottinette ou vélo électriques : la mobilité urbaine facilitée?

Nous avons testé quatre moyens de transport électriques personnels différents : le monocycle Solowheel, un vélo Giant, un longboard Evolve Skateboards et une trottinette Egret. La révolution urbaine ?

Les Cyclistes Branchés : Magasin vélo électrique Paris et Région Parisienne

On peut très bien rouler à vélo, sans batterie…, sans être essouflé. On respire nettement moins de pollution à vélo qu’en voiture. On peut s’écarter du trafic. On commence à avoir du mal à supporter les commerciaux, germer sur tous les réseaux, pour nous raconter comme c’est difficile de rouler à vélo sans batterie.

Un vélo, c’est de la mécanique. Il y a déjà bien assez à faire avec les dérailleurs, les roues et les freins pour ne pas rajouter une batterie. La batterie, ça complique la pratique, ça alourdit le vélo. C’est de l’argent qui ne va pas dans la qualité du cadre, de sa transmission, de ses périphériques et de ses roues.

L’électrique n’est pas un transport propre. A moins que le lithium soit une plante et pas un minerai et que les centrales utilisent des pomme de terre pour produire de l’électricité.