Forum Clubic

Commentaires : Les coûts de réparation des voitures s'envolent, et c'est à cause de la tech

Une récente étude révèle que le la technologie présente à bord des véhicules d’aujourd’hui augmenterait considérablement les coûts de leur réparation.

Rien de neuf sous le soleil en somme.

Je confirme, un exemple un parallélisme maintenant avec tous les réglages électronique c’est 400 euros, la vaseline est pas fourni.

OK,Des montants de réparation qui doublent pour les assureurs, mais d’un autre côté combien d’accident en moins?
entre les ABS, l’ESP, les freinage d’urgence, les régulateurs adaptatif, les détection de collision les détecteurs d’angle mort et bientôt les conduites autonomes ils ne s’en sortiront pas trop mal les assureurs…

Sans parler du manque de robustesse de l’électronique au froid et à la chaleur. Et bien sûr sans parler des bugs idiots (mais qui peuvent tout aussi bien immobiliser le véhicule). Ah et dans les Hautes-Alpes on a les marmottes et le fouines qui raffolent des câbles…

Tout ça pour dire, que si vous ne savez pas quoi faire, il y a toujours dépanneur comme métier d’avenir…

“le prix du remplacement d’un simple rétroviseur électrique qui, lui, ne dépasserait jamais 250 $” à comparer également à des rétros mécaniques où souvent il suffit de ré-emboiter le mécanisme et remplacer la vitre, ce qui coute 5€…

Ne pas accrocher le retro du nouveau SUV Audi E-tron …

Étude intéressante (merci pour le lien) mais qui oublie le pendant de toutes ces technologies : combien (en vies humaines, en coûts, en temps, etc.) a été économisé par les améliorations apportées par leur déploiement ?

Il est sans doute très difficile de l’estimer car ces améliorations sont pour la plupart invisibles et prises pour argent comptant. Mais elles sont réelles et sans doute des ordres de grandeur supérieurs à leurs coûts totaux : que sont ces coûts en face du prix d’une vie humaine estimée à 3 M d’€ [1] ? Des cacahuètes.

[1] http://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/archives/Elements-pour-une-révision-de-la-valeur-de-la-vie-humaine.pdf

@tmtisfree
Ok pour les vies sauvées par la technologie (bien que cela difficilement calculable).
Mais c’est surtout les constructeurs qui abusent. Un capteur à ultra-son ne coûte que quelques euros/dollars. Même si il y en a 4 ou 6, ça n’explique en rien la facture supplémentaire de 1000$. Même chose pour le capteur d’angle mort et sa led, ça doit se compter en dizaine d’euros/dollars, pas en centaine!
Pour avoir travaillé chez un équipementier pour une marque française, quand on voit le prix de vente par rapport au prix de facturation des options au client, c’est carrément fou. Et c’est encore pire pour le prix du remplacement et chez les marques teutonnes. On voit que les constructeurs font leur beurre sur les options…

Et ce n’est pas étonnant.
Parlons par exemple du prix de la NAND dans les smartphones… par exemple le prix du passage de 64GB à 128GB de mémoire interne.
Et c’est tant mieux! ca permet une baisse importante des modèles d’entrée de gamme pour permettre à une majorité d’en profiter.

Pouvoir doubler sans tourner la tête c’est clairement un plus pour la sécurité.
Quand tu dois tourner la tête façon l’exorciste pour voir dans ton angle mort, ca accroît grandement le risque de t’emplafonner dans un mec qui freine en urgence devant toi

Au delà de l’intérêt de l’article… Faut m’expliquer l’intérêt de votre celui-ci pour un français ou tout autre résidant qui n’est pas américain.
Le système des assurances y est complètement différent et payer des mec pour arriver a la conclusion qu’un pare choc truffé de capteur engendre plus de coûts qu’un simple pare choc, ouah, merci je m’en serais pas douté…

Attention à la vénération béate de la technologie...

Si les éléments technologiques cités dans l’article induisent un coût de réparation élevé, c’est parce que les pièces colonisées par la technologie deviennent très difficile reproduire(Les puces électroniques permettent l'obfuscation).

Donc le constructeur maîtrise totalement la distribution de ces pièces sans aucune concurrence, et il en profite pour faire exploser ses marges. Pour ceux qui achètent des pièces, vous remarquerez que dès qu’un bout de plastique contient quelques circuits, sont prix explose. Alors qu’en fait, le coût de production de ces cartes électroniques est relativement bas.

Et il est évident que la multiplication de ce fait des véhicules économiquement irréparables est bon pour les intérêts financiers des constructeurs. Est ce vraiment un hasard ?

Pour ceux qui pensent que les assurances sont la solution, rappelez vous que l’argent des assurances ne tombe pas du ciel. Il viens directement de votre poche...

A ceux qui pensent que tout cela se justifie par le gain de sécurité je répondrait deux chose.

(1) Le fait que l’offuscation par l’électronique et l’informatique soient utilisé pour vous faire raquer n’a rien à voir avec la sécurité. Ce problème dépasse largement le cadre de l’automobile, tous nos appareils sont concernés.

(2) Lors de la généralisation de l’ABS et de l’airbag il y a des années, les assurances avaient commandité des études pour mesurer leur impact sur l’accidentologie. A mon grand étonnement, ces études ont montré que le résultat était insignifiant. L’impact positif de ces technologies était en réalité compensé largement par le renforcement de la confiance en soi. Ce n'est pas la technologie qui a fait baisser l'accidentologie, mais la répression sur la vitesse et l'alcoolémie au volant.

@tampigns : La distance de sécurité qu’on enseigne de laisser devant soi sers précisément à éviter de se faire surprendre pendant la fraction de seconde ou l’on fait ses contrôles.
Si elle est suffisante, tu ne peux pas être surpris, même par un freinage d’urgence.

La technologie apporte du confort, mais ce n’est pas elle qui fera de vous un bon conducteur.

Tu roules pas en région parisienne toi…
Il y a plein de cas où même en laissant une distance de sécurité, elle ne devient plus suffisante :

  • une voiture s’insère et freine
  • une photo fait de l’inter file et se glisse dans ton espace de sécurité

  • Tu peux être surpris même en prenant les dispositions nécessaires (et oui je respecte les limitations de vitesse)

Oui… « sauver » des vies… vaste programme…! En plus ça fait très « Our Saviour Jesus Christ » ce qui plait beaucoup aux Américains. En français, j’aurais plutôt tendance à dire que ça fait baisser la mortalité (dans le cadre somme toute limité de la conduite automobile). Une stat’ de plus pour occuper les croyants, assureurs et assurés. Il y a aussi d’autres stats qui indiquent que l’espérance de vie aux U.S. est en baisse régulière depuis quelques années… La faute à ces salauds de pauvres qui n’ont plus les moyens de se payer une bagnole ?

Benjamin Disraeli voyait les choses ainsi : « There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics. »

Est-ce la technologie qui a permis de créer des avions super sonique, des tanks, des bombes nucléaire, pour tuer par milliers, des pc de surveillance, l’intérnet qui détruit beaucoup de famille, qui a fait venir la décadence et la folie à domicile ? C’est ça la technologie ? Qui a permis d’améliorer les produits chimique, les centrales nucléaires, qui a créé dans le monde entier plus de 2 milliards de Chômeurs ?

Le premier ordinateur fut créé en 1930, pour entrer des donnés de la population.

Les automobilistes veulent toujours + de technologie dans leur voiture, donc à eux d’assumer.

@brunit
La science et la technologie ont donné les moyens de créer tout ça (on pourrait même dire que Dieu a permis tout ça par ses règles de la nature si j'ai bien compris ou tu veux en venir). Après c’est l’homme qui en a fait des bombes et qui propage la peur, la haine et le mensonge sur internet.
Pour les chômeurs, c’est la même chose. C’est l’aveuglement, l’égoïsme, la procréation forcenée, la fuite en avant du monde qui les ont créés, rien à voir avec la technologie.

CQFD plus la technologie assiste moins on aura d’accident tout le monde connait l’adage :
Le seul homme à ne jamais faire d’erreur est celui qui ne fait rien
Moins on a de paramètres à gérer ou à prendre en compte plus on se concentre sur l’essentiel.
Pour ce qui est du freinage c’est un peu faux une voiture ancienne ne possédant pas une monte moderne de pneumatique ne pourra jamais rivaliser aux distances de freinage d’une voiture actuelle. Je ne parle même pas des véhicules sans ABS lors d’un freinage d’urgence… A poids équivalent une voiture récente freine plus fort qu’une ancienne voiture elle a en plus des éléments de carrosserie plus souples ce qui limite les risques de boucherie si c’est un piéton ou autres que tu “bouscules” je ne parle même pas de la sécurité active (airbag latéral and co)