Forum Clubic

Commentaires : Hubble pourrait être à nouveau opérationnel très bientôt

Hubble, le télescope spatial lancé en 1990, pourrait bientôt reprendre du service. La NASA a en effet annoncé avoir déployé des efforts considérables pour mettre fin au dysfonctionnement du télescope placé en « safe mode » depuis le 5 octobre.

“safe mode” se traduit par “mode de sécurité”.
“Mode sans échec”, c’est une expression du monde windows ! :smiley:

Bien que très âgé, et si on oublie l’épisode rocambolesque de sa myopie de jeunesse, cet appareil reste l’une des plus grandes réussites scientifiques de ces 50 dernières années. Espérons qu’il poura continuer à fonctionner encore un peu, puisque la relève se fait un peu tarder.
Cdt.

Oui, bravo au HST, il a apporté de bien belles images après sa réparation “sur site” spectaculaire ! :+1:

Tu as de meilleurs photos? Les miennes ne sont pas vraiment à la hauteur (pauvre petit reflex sur un 235/2350), mais les couleurs correspondent pour les planètes.
Bien sûr les “vues d’artistes” ne correspondent à rien.
Et les photos colorisées ne représentent pas ce que “voit” le télescope, mais regardes-tu les images RAW de ton réflex? :smiley:

Je rejoins Nmut là-dessus, évidemment qu’une partie des images sont retouchées quand elles s’adressent au grand public qui va s’en servir comme fond d’écran ! :yum:

Cela n’enlève rien au travail scientifique du HST.

C’est sûr, comme l’explique Nmut et puisque j’ai moi aussi pratiqué l’astronomie dans ma jeunesse, le rendu à l’oculaire peut s’avérer décevant pour un novice qui découvre que cela n’a rien à voir avec les images dont on dispose aujourd’hui. Je confirme concernant les couleurs des planètes, c’est certes moins flashy mais quelqu’un qui connait un peu arrive sans problème à reconnaitre les planètes à l’œil nu rien qu’à leur couleur. (en s’aidant peut-être aussi inconsciemment de leurs tailles et magnitudes apparentes dans le ciel)

J’avais suivi le survol de Neptune par Voyager 2 dans ma jeunesse mais malgré ça Hubble m’a toujours étonné par ce qu’il est capable d’obtenir en terme de précision vu les distances folles… Vivement le JWST ! (futures images qui seront probablement encore plus retouchées pour le grand public vu dans quelles longueurs d’onde va travailler le machin ! :stuck_out_tongue: )

Pour enfoncer le clou, on pourrait même extrapoler cette réflexion aux radiotélescopes… Comment “voir” ce qu’ils détectent ? :stuck_out_tongue: