Forum Clubic

Commentaires : Elon Musk a démissionné de son poste de CEO

L’emblématique PDG du constructeur automobile est sommé de quitter son poste de Président du Conseil d’administration après un accord passé avec le gendarme boursier américain.

Oui mais non, il n’a justement pas laissé son poste de CEO mais celui de Chairman of the Board.

Absolument, c’est corrigé!

et c’est quoi un Chaiman on the Board ?

C’est un genre de chaman qui s’assied sur une planche !

Président du conseil d’administration :slight_smile:

@ Felaz : excellent !

Good one :wink:

Good one !

Ce qui l’a sauvé, c’est Space X (NASA), autrement c’était à vie.

Un clown à la barre.

Etant majoritaire en action il est de toute façon forcément CEO. C’est juste sa place de président du conseil d’administration qui est remis en cause. Mais il y siégera toujours en tant qu’actionnaire principal, ce qui ne l’empêchera pas de continuer à prendre les décisions.
Donc en gros cette plainte c’est un pétard mouillé. Comme quoi aux USA le Busniess et lobby industriel passe avant la justice. On se rappelle aussi d'Obama qui avait annulé une décision de justice contre Apple. L'amérique le pays où le Dollar est roi

ouais mais bon 20 M d’amende, ça brule quand même un peu, aussi gros que l’on puisse être.

Pas vraiment, sa fortune étant évaluée aux alentours de 20 milliards, si ça brûlait cela reviendrait à dire qu’une personne assujettie à l’IFI (exISF) ne peut pas se permettre d’acheter le dernier iPhone.

ben si ca existe … ex des agriculteurs qui deviennent multimillionnaires suite a la valorisation de leur terres agricoles, qui du coup se retrouvent assujettis a l’ISF alors qu’en fait ils gagent a peine le smic … Il y a quelques années il y a eu uns histoire comme ça du coté de l’Ile D’oleron (il me semble)…

« Il va également laisser sa place de président du conseil d’administration »
« il reste en poste en tant que PDG »

S’il perd sa place de président du conseil d’administration, il n’est plus PDG (le “P” c’est justement pour “Président”), il reste juste DG (= CEO, en anglais).