Forum Clubic

Commentaires : Après Huawei, OPPO est accusé d'avoir triché aux benchmarks pour son Find X

A peine un mois après que Huawei a été accusé d’avoir triché sur les benchmarks de certains de ses appareils, c’est au tour du constructeur OPPO d’être accusé de la même chose.

J’ai du mal à comprendre où se trouve la fraude là-dedans… l’appareil s’adapte à la demande… s’ils arrivent à faire ce score, c’est que le proc en est capable… ils ne truquent rien du tout, ils allouent la puissance là où elle est demandée.
Ok, ça doit bouffer l’autonomie plus qu’à la normale, mais les benchmarks n’ont qu’à prendre cela en compte pour établir de bons résultats au lieu de calculs sans valeur!

Comme disait les gars de chez Sony à la sortie de la PS Vita “Elle peut être bien plus performante, mais ça finira par chauffer et vous mettrez le feu à votre pantalon”

si en jeu il y a les même fréquences boost/turbo/nb core actif il y a rien a dire, sinon ce serait un peu comme exiger de tester nos pc en fréquence 2D (gpu) et idle (cpu), bonjour le test.
mais l’explication est plus complète sur https://benchmarks.ul.com/news/ul-delists-oppo-phones-with-suspect-benchmark-scores
pour UL: " Under our rules, optimizing performance by detecting heavy computation demands is allowed. Simply detecting the benchmark app by name is not. A device must run the benchmark as if it were any other application."
Hors Oppo semble gérer cela actuellement par les noms mais annonce
“At the same time, we are working on upgrading the system, and strive to distinguish between the requirements of undetected apps or the subjective needs of users.”